Villes Médianes et Prudentes par Francesco PAPA

Présentation le vendredi 24 septembre 2021 de 16:10 à 16:50
Le pitcheur
Pitcheur
Paris

Passionné d'enjeux urbains, Francesco a étudié en Londres à Imperial College et travaillé en tant que Consultant sur les projets européens H2020 Smart Cities Lighthouse Program. Il dirige maintenant la start up vialytics sur le marché français

Accompagnant :

Olivia Gumbel
vialytics

La société
Logo de la société
vialytics
124 Rue Reaumur 75002
Paris

L’histoire de vialytics commence en 2017, lorsque trois entrepreneurs se sont réunis autour d’un projet d’infrastructure au sein du Startup Accelerator Pionergeist à Stuttgart. Passionnés de mobilité urbaine, les trois fondateurs décident de focaliser leur projet sur l’état des voiries. Ils remarquent que l’entretien coute cher reposant sur des méthodes artisanales et peu innovantes. Les trois fondateurs ont alors décidé de créer une solution d’intelligente artificielle pour diagnostiquer les routes en utilisant un smartphone. La mission est d’assouvir la priorité des collectivités : la sécurité des usagers en proposant une solution simple, abordable et zéro carbone tout en créant des économies de temps de d’argent sur la prestation de diagnostic. En 2018, vialytics a signé son premier contrat en Allemagne. Aujourd’hui, vialytics GmbH a conquis plus de 150 collectivités en Europe, regroupe 40 employés et plus de 10 nationalités. La France est la deuxième branche après l’Allemagne la plus développée et notre ambition est de continuer à s’entendre à l’international dans les pays francophones, germanophones et anglophones pour de villes plus prudentes.
Visuel de l'innovation
Vialytics propose depuis 2018 une solution simple pour analyser l’état des « chaussées » que ce soient des voiries, bandes cyclables, des voies piétonnes ou des routes dédiées à d’autres modes alternatifs. Elle répond à une problématique terrain des gestionnaires de patrimoine qui utilisent des méthodes encore artisanales en analysant manuellement les dégradations routières à l’œil humain. Ce processus long et fastidieux reste subjectif. L’innovation lauréat du Cerema en 2021 repose sur l’intelligence artificielle (IA) qui va automatiquement détecter les désordres sur la voirie avec un smartphone et un véhicule ou vélo de patrouille dans le but de prévenir des dangers pour les usagers de la route. L’application d’une IA offre une opportunité de taille pour moderniser les opérations routières des collectivités et des territoires. L’analyse automatique permet de réallouer du temps et une main d’œuvre nécessaire à d’autres services publics.